Fusion : Joël Mercier s'exprime

3maires

Samedi matin, à l’occasion de la réception des nouveaux arrivants, une cérémonie née en 2002, Joël Mercier, maire du Château d’Olonne, en a profité pour revenir sur la fusion des 3 communes des Olonnes et préciser, longuement, sa pensée et sa conception de la fusion qui tient tant à coeur à Yannick Moreau l’olonnais et Didier Gallot le sablais.

Pour M. Mercier, si la commune est au coeur du Pays des Olonne et qu’elle a su fédérer depuis 20 ans ses ressources avec ses voisines au sein de la Communauté de Communes, il craint que le passage à une commune unique ne transforme l’actuelle commune en un grand quartier périphérique sans pouvoir décisionnel.

 Le maire du Château en a profité pour rappeler qu’il travaille, avec ses équipes, à ce projet de fusion qui reste un objectif. Toutefois, quelques soient les envies des uns ou des autres, c’est un vote de la population (pour ou contre un projet de fusion clairement défini) qui permettra d’engager la ville et ses citoyens dans le processus final de fusion.

Joël Mercier assume sa différence. Il la revendique. Il souhaite pour le Château d’Olonne le maintien d’une identité forte. Il semble redouter la dilution dans un ensemble auquel la contribution castelolonnaise se ferait essentiellement en terme de réserves foncières, de caisses bien remplies et d’endettement minimal.

Au final, il redoute que la gestion “en bon père de famille” de l’actuelle municipalité et de la précédente, alliée à une politique d’urbanisme maîtrisée, soit trop vite oubliée par une nouvelle équipe ayant d’autres ambitions pour la nouvelle entité et une autre vision du développement pour les années à venir.

Pour finir, le maire du Château a annoncer le lancement du nouveau chantier communal : l’extension et la modernisation de l’Ehpad….

Bref, il n’y a pas le feu au “Lac de Tanchet”.

Logo Oceane 2015 250Une info ? Une annonce ?
Un événement ?
Faites-nous en part :
098.456.0044 ou 06.29.56.38.17
boss@futurimedia.fr