Oratorio du Pardon hier soir au Vendéspace

 Installés en résidence au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif depuis le début de la semaine, plus de cent instrumentistes, chanteurs et choristes ont interprété hier soir, devant plus de 3000 spectateurs, à guichets fermés, l'Oratorio du Pardon qui conclut une année de célébration du 220e anniversaire du Soulèvement Vendéen face à la Terreur révolutionnaire.

 

Le choeur Arsys Bourgogne, composé de 32 chanteurs, les 53 jeunes du Choeur de l'Institut Musical de Vendée et les corses de A Filetta ont rejoint les musiciens et la soliste Marie Kabayashi, sous la direction de Pierre Cao, chef d'orchestre luxembourgeois de renommée internationale.

Cette oeuvre a été créée spécialement par Bruno Coulais, inspiré par le texte de Yves Viollier et a pour objet de célébrer la mémoire des 170.000 victimes vendéennes de la Terreur révolutionnaire de 1793 qui faillit emporter les idéaux de la révolution Française.

Toutes les places ont été vendues pour cette création, ce qui est remarquable. Preuve s'il en était besoin que la Vendée sait se mobiliser autant dans le souvenir que dans l'action.
En écho sans doute à cet adage qui dit "qu'un peuple sans histoire est un peuple sans avenir"...

Logo Oceane 2015 250Une info ? Une annonce ?
Un événement ?
Faites-nous en part :
098.456.0044 ou 06.29.56.38.17
boss@futurimedia.fr